Logo Avant de craquer

Pour leur bien, la personne
atteinte de maladie mentale,
son entourage et les intervenants
ont avantage à se parler.

1 855 CRAQUER (272-7837)

Accueil > Pour en savoir plus sur les maladies mentales

Pour en savoir plus sur les maladies mentales

Les causes des maladies mentales sont multiples. Même si chacune d’entre elles a ses particularités, nous pouvons affirmer qu’elles sont dues à plusieurs facteurs : biologiques parce que dues à un déséquilibre biochimique au cerveau, psychologiques parce qu’elles font référence aux traits de caractère et à la fragilité de la personne et sociaux en étant reliées à des difficultés personnelles qui s’inscrivent dans le parcours de la vie.

Dans la pratique, les personnes qui en sont affectées se rétablissent mieux lorsqu’elles bénéficient de la combinaison de traitements pharmacologiques et psychologiques.


La schizophrénie

La schizophrénie se caractérise par des délires, tel un sentiment de persécution, de même que des hallucinations qui peuvent être auditives, visuelles, olfactives ou tactiles. Cette maladie provoque également des troubles de la pensée faisant en sorte que la personne éprouve des difficultés à associer des idées et elle est souvent incohérente.

Les principaux symptômes associés à la maladie sont : les idées délirantes, les hallucinations, les troubles de la pensée (la personne tient des propos confus), l’obscurcissement de la conscience de soi (la personne peut avoir l’impression de ne pas avoir de corps ou de ne pas exister), le manque de motivation, une diminution de l’affectivité, une détresse et un désespoir suite à la prise de conscience de sa maladie.

Pour en savoir plus… FFAPAMM (2005). La schizophrénie : description des symptômes et modèle de comportement à domicile, 24 p.

La dépression

La personne qui en est atteinte est généralement triste, découragée, irritable et incapable d’éprouver du plaisir.

Par ailleurs, ses habitudes alimentaires et ses périodes de sommeil sont modifiées. Les principaux symptômes associés à la maladie sont les suivants : un sentiment d’être sans valeur, d’impuissance ou de désespoir, une perte d’intérêt pour les activités lui procurant auparavant du plaisir, une modification de l’appétit, des troubles du sommeil, de la fatigue, un sentiment d’inutilité, des pensées associées à la mort, une faible concentration et de la difficulté à prendre des décisions.

La bipolarité

La maladie affective bipolaire, aussi appelée psychose maniaco-dépressive, est un trouble de l’humeur caractérisé par deux phases distinctes : la phase dépressive et la phase maniaque (la manie).

La phase dépressive correspond à des périodes extrêmes de dépression où la personne est habitée par un sentiment persistant de tristesse. La phase maniaque, au contraire, est caractérisée par des périodes d’excitation et d’euphorie. La maladie alterne entre des périodes dépressives et maniaques entrecoupées de moments d’humeur normale.

Le trouble de la personnalité limite (TPL)

Ce trouble est caractérisé par des traits de personnalité rigides et envahissants. Ils engendrent de la souffrance et nuisent considérablement à l’adaptation et au fonctionnement de la vie quotidienne.

Les principaux symptômes associés sont les suivants : des efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés, des comportements extrêmes dans les relations interpersonnelles, une impulsivité lors d’activités sexuelles, face aux drogues ou dans d’autres situations, une répétition de gestes ou de menaces suicidaires, une instabilité affective, un sentiment permanent de vide, des colères inappropriées et des idées paranoïdes pouvant survenir lors de situations de stress.

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)

Cette maladie est caractérisée par des pensées (obsessions) et des comportements (compulsions) embarrassants et indésirables pour la personne qui en est atteinte. La maladie se traduit par des comportements répétitifs et des rituels afin de calmer une pensée ou réduire l’anxiété. Les obsessions peuvent prendre la forme de préoccupations concernant la saleté ou d’un besoin de placer des objets dans un ordre précis.

Les compulsions se traduisent par des vérifications répétitives comme des lavages ou nettoyages excessifs. Il s’agit d’un mode général de préoccupation pour l’ordre, le perfectionnisme et le contrôle mental et interpersonnel.

MERCI à nos commanditaires