Accueil > Communiqué de presse | Aider sans filtre, pour les jeunes, par les jeunes : une nouvelle initiative en santé mentale du Réseau Avant de Craquer

Communiqué de presse | Aider sans filtre, pour les jeunes, par les jeunes : une nouvelle initiative en santé mentale du Réseau Avant de Craquer

 

Longueuil, le 27 mai 2022 – Au Québec, un jeune sur cinq a un parent vivant avec un problème de santé mentale. Le Réseau Avant de Craquer lance le projet Aider sans filtre, pour les jeunes, par les jeunes, une initiative pour aider et pour mieux rejoindre les jeunes de 12 à 29 ans qui accompagnent une personne vivant avec un trouble mental.

Aider sans filtre : rejoindre les jeunes dans leurs milieux de vie, là où ça compte !
Actuellement, les troubles de santé mentale sont en progression chez les jeunes au Québec. De nombreux jeunes se retrouvent en première ligne auprès d’un parent, d’un frère, d’une sœur, d’un·e ami·e, d’un·e conjoint·e, d’un·e collègue d’étude ou de travail qui vit avec un problème de santé mentale. Ces jeunes, qui vivent souvent de l’inquiétude, du stress, de l’impuissance, de la culpabilité et de la honte, sont plus à risque de développer eux-mêmes un problème de santé mentale.

Dans la foulée du Plan d’action interministériel en santé mentale 2022-2026, le Réseau Avant de Craquer a été mandaté par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour la mise en œuvre du projet Aider sans filtre, pour les jeunes, par les jeunes. Cette initiative vise à créer des conditions favorables au mieux-être des jeunes touchés par les troubles mentaux, notamment les jeunes qui se retrouvent proches aidants malgré eux. En 2022, force est de constater que ces jeunes viennent encore très peu chercher l’aide nécessaire. L’initiative Aider sans filtre vise à :

  • Rejoindre directement un public jeunesse de 12 à 29 ans et aller à leur rencontre là où ils sont, c’est-à-dire dans leurs milieux de vie comme les écoles, les maisons des jeunes et les clubs sportifs.
  • Les sensibiliser sur la santé mentale et les ressources d’aide disponibles, lors des rencontres et sur les réseaux sociaux.
  • Développer et adapter l’intervention psychosociale auprès des jeunes proches aidants, selon leur réalité jeunesse.

Unique en son genre, Aider sans filtre voit le jour grâce à de nombreux partenaires dont le gouvernement du Québec et L’Appui pour les proches aidants. Avec leur appui financier, des ressources additionnelles seront déployées à travers les 49 associations membres du Réseau Avant de Craquer :

  • 35 postes de jeunes de 18 à 29 ans seront créés pour faire le pont entre les milieux de vie des jeunes et les organisations offrant des services aux jeunes en santé mentale.
  • Un réseau de jeunes qui agiront comme vigies sera créé pour repérer et référer les jeunes qui ont besoin d’être soutenus.
  • Un comité aviseur composé de jeunes de différents profils sera mis sur pied pour prendre en considération leur point de vue dans la mise en œuvre du projet.

Citations :

« En tant que membre de l’entourage d’une personne ayant des problèmes en santé mentale, je confirme qu’il est parfois difficile de trouver de l’aide et intimidant d’aller en chercher. Surtout lorsqu’on est jeune. Il est primordial de faire connaitre les ressources disponibles. Avec Aider sans filtre, les jeunes agents de sensibilisation et de soutien permettront aux jeunes de se sentir moins seuls dans leur vécu. J’aurais aimé être soutenu avec une telle initiative durant ma jeunesse. J’espère que toutes les écoles du Québec, les maisons des jeunes et autres milieux jeunesse ouvriront grand leurs portes à ce projet et que les jeunes n’hésiteront pas à demander de l’aide parce que les associations du Réseau Avant de Craquer font une différence », a déclaré Jean-Philippe Dion, porte-parole.

« Nous sommes fiers de lancer un projet pour les jeunes et par les jeunes. Les 35 jeunes qui seront embauchés auront un impact déterminant pour soutenir les jeunes qui accompagnent une personne ayant un trouble mental et pour sensibiliser les milieux qu’ils fréquentent. Le projet nous permettra d’adapter notre approche d’intervention psychosociale auprès des jeunes qui n’ont pas le réflexe de demander de l’aide. Nous tenons à remercier nos précieux partenaires, notamment le ministère de la Santé et des Services sociaux et L’Appui pour les proches aidants. Avec leur soutien financier, les associations membres du Réseau Avant de Craquer seront en mesure de rejoindre les jeunes où ils sont et de mieux les soutenir », a déclaré monsieur René Cloutier, directeur général du Réseau Avant de Craquer.

À propos du Réseau Avant de Craquer
Actif depuis 37 ans, le Réseau Avant de Craquer regroupe 49 associations dans toutes les régions du Québec. Leur mission est d’offrir un soutien aux proches des personnes ayant un problème de santé mentale, en offrant gratuitement une gamme de services : soutien psychosocial, informations, formations, groupes d’entraide et mesures de répit. Fort de son expertise unique au Québec, le Réseau Avant de Craquer demeure le seul regroupement québécois exclusivement destiné aux familles et à l’entourage en santé mentale. Ses associations membres soutiennent plus de 20 000 proches annuellement.

– 30 –

Source : Réseau Avant de Craquer
Renseignements : Manon Dion
418 687-0474 / 1 800 323-0474

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault