Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Campagne d’information et d’éducation aux maladies mentales

Campagne d’information et d’éducation aux maladies mentales

15 décembre 2011

La FFAPAMM retire son slogan de campagne

Québec, mercredi 14 décembre 2011 – « Sa maladie mentale va me rendre fou » : c’est sous ce thème audacieux, percutant, mais devenu problématique que la FFAPAMM (Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale) avait lancé, en octobre dernier, sa 18e campagne d’éducation et d’information aux maladies mentales. Elle souhaitait ainsi capter l’attention des familles démunies devant la maladie mentale d’un proche. Mais depuis le début du mois de décembre, la FFAPAMM a reçu des réactions négatives relativement à cette thématique qu’elle n’aurait pu anticiper. Sensible aux appels d’organismes voués à la défense des droits des personnes atteintes et aux commentaires de personnes touchées par la problématique, la FFAPAMM a demandé aujourd’hui à tous ses membres et partenaires de retirer de la circulation le matériel promotionnel arborant le slogan énoncé précédemment.

« Basé sur une expression populaire utilisée par l’ensemble de la population, ce slogan visait modestement à refléter la détresse des familles qui sont souvent démunies face à la problématique de la maladie mentale. Or, depuis quelques semaines, notre message n’obtient pas l’effet recherché » expose Hélène Fradet, directrice générale de la FFAPAMM. « À notre grand désarroi et à notre plus grand regret, nous constatons que notre slogan, qui visait la demande d’aide des familles, n’est pas interprété par tous de la même façon. Nous voulons éviter que des gens se sentent interpellés négativement par ce slogan, puisque ce n’est aucunement notre objectif », ajoute la directrice.

Comme l’explique la FFAPAMM dans une lettre transmise aux organismes qui avaient dénoncé, à ce jour, l’utilisation de ce thème, le slogan s’adressait aux membres de l’entourage et non pas aux personnes atteintes de maladie mentale. Inquiétée par ce constat, la FFAPAMM ne souhaitait pas maintenir plus longtemps l’exposition de mots qui pourraient heurter des personnes atteintes, pour qui elle voue le plus grand des respects.

En conséquence, par respect pour les personnes qui se sont senties offensées ou blessées par ce thème, la FFAPAMM retirera, aussi vite qu’elle le pourra, ses affiches et ses tracts promotionnels présentement en circulation dans tout son réseau d’associations-membres et de partenaires et élimine le slogan « Sa maladie mentale va me rendre fou » de son microsite Avantdecraquer.com.

Microsite Avantdecraquer.com maintenu

Les membres de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale peuvent toujours se référer au microsite Avantdecraquer.com qui avait été spécialement développé en renfort à cette campagne d’éducation et d’information aux maladies mentales. Le président de la FFAPAMM, Jean-Yves Turmel, rappelle que ce site est une trousse de survie indispensable permettant aux familles de profiter de conseils pratiques sur la gestion de crise, la compréhension de la maladie et sur les techniques de communication à privilégier. Elles y retrouveront aussi une panoplie d’information qui leur permettra d’amorcer une prise de conscience sur l’urgence d’agir en lien avec leur propre détresse.

« Les affiches et les tracts promotionnels qui seront graduellement retirés de la circulation devaient justement permettre d’attirer l’attention des familles vers ce nouveau microsite puisqu’il est adapté aux besoins spécifiques des membres de l’entourage et nous permet de mieux soutenir, informer et éduquer les gens en situation de détresse. C’est la raison fondamentale pour laquelle nous maintenons cet outil en place en dépit du retrait de notre slogan de campagne » ajoute M. Turmel.

Le microsite est également un moyen supplémentaire d’entrer en contact avec des personnes ressources aptes à les appuyer et à les soutenir, que ce soit par l’entremise des associations-membres ou en appelant directement à la FFAPAMM au 1 855 272-7837. Les services, tels que des activités d’information, de sensibilisation et de formation, des groupes d’entraide et des mesures de répit-dépannage, sont tous offerts gratuitement.

À propos de la FFAPAMM

Active depuis 25 ans, la FFAPAMM (Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale) compte près 40 de associations-membres réparties partout au Québec. Leur mission est d’offrir un soutien aux membres de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale en offrant gratuitement une gamme de services diversifiés.

Forte de son expertise unique au Québec, la FFAPAMM demeure le seul regroupement québécois exclusivement destiné aux membres de l’entourage des personnes atteintes de maladie mentale. Par l’entremise de ses associations-membres, le mouvement répond à plus de 60 000 demandes d’aide annuellement.

-30-

Source : Manon Dion
Coordonatrice, événements spéciaux et service aux membres
FFAPAMM
418 687-0474

Pour toute demande d’entrevue, veuillez contacter :
Force-G communication
Patrick Gosselin / Kathleen Moreau
418 660-4627

MERCI à nos partenaires :