Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Les familles aux premières loges

Les familles aux premières loges

05 octobre 2003

Québec, le 5 octobre 2003 – Du 5 au 11 octobre prochain, le Québec tout entier se retrouvera au coeur de la semaine de sensibilisation aux maladies mentales. Cette année, toutes les familles et les amis qui côtoient une personne qui éprouve des troubles mentaux seront aux premières loges. En effet, la Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM) interpelle directement les membres de l’entourage.

« Lorsque la maladie mentale fait son entrée dans une famille, le temps s’arrête. Les parents et les amis de la personne atteinte la voient changer et ne la reconnaissent plus. Le cours de la vie se métamorphose; que faire, quoi dire, comment se comporter, comment s’adapter, comment survivre? Tant de questions, mais si peu de réponses », explique le comédien Rémy Girard, porte-parole de la FFAPAMM.

Une récente recherche de Santé Canada indique que 20% de la population canadienne sera atteinte d’une maladie mentale et l’autre 80% sera affecté par la maladie mentale d’un membre de la famille, un ami ou un collègue. « Au début de la maladie de mon fils, j’avais vraiment le sentiment que je venais d’atterrir dans un pays étranger. Je me sentais perdue, sans bagages ni trousse de survie », relate Mme Nicole Thauvette qui apparaît sur l’affiche et qui est mère d’un jeune homme atteint de maniaco-dépression. Cette dernière explique que le jour où elle s’est décidée à solliciter de l’aide auprès d’une association membre de la FFAPAMM, elle s’est offert un merveilleux cadeau.

Peu importe la ville, les niveaux d’instruction, de revenu ou de culture, les Québécois qui accompagnent une personne atteinte de maladie mentale doivent oser solliciter de l’aide auprès de l’une des 42 associations rattachées à la FFAPAMM. Au Québec, toute la population peut communiquer avec nous afin de connaître les coordonnées de leur association. Qu’il s’agisse d’un besoin d’information, de services de soutien ou d’un accompagnement en situation de crise, nos associations sont là pour répondre aux besoins des membres de l’entourage, et ce, gratuitement, souligne Rémy Girard.

Mercredi le 8 octobre, le Québec se mobilisera. Dans toutes les régions, cette journée sera consacrée spécifiquement aux membres de l’entourage des personnes atteintes de maladie mentale. À cet effet, plusieurs activités sont prévues. La population est invitée à y participer activement.

En terminant, Rémy Girard rappelle « qu’oser demander de l’aide, c’est s’offrir le plus beau des cadeaux ».

– 30 –

Pour obtenir une entrevue :
Hélène Fradet, directrice
Manon Dion, agente de développement
FFAPAMM | 1 800 323-0474

MERCI à nos partenaires :