Accueil > 4 personnes sur 5 côtoieront une personne vivant avec un trouble de santé mentale dans leur vie.

4 personnes sur 5 côtoieront une personne vivant avec un trouble de santé mentale dans leur vie.

Selon les données démographies et socioéconomiques du Secrétariat à la jeunesse,  le nombre de jeunes de 15- 29 ans en 2012 était de 1 523 816 pour l’ensemble du Québec soit 18,9 % de l’ensemble de la population. De façon plus détaillée, 475 439 était âgé entre 15 et 19 ans, 525 411 entre 20 et 24 ans et 522 966 avaient entre 25 et 29 ans.

La santé mentale des 15 à 30 ans est en déclin constant depuis un peu plus de dix ans et plus de 25 % de la population notamment chez les jeunes adultes et les adolescents ont davantage de problèmes de santé mentale en  raison de la pandémie.

Chez les 25 ans et moins, les symptômes d’anxiété et de dépression ont augmenté de l’ordre de 50 % par rapport à ce qu’ils étaient avant la Covid-19.  Par ailleurs, la prévalence des troubles mentaux a doublé chez les jeunes de moins de 20 ans au cours des 10 dernières années (Plan d’action en santé mentale 2015-2020).

Entre 12 % et 37 % des jeunes vivraient avec un parent atteint d’un trouble mental (Van Loon et al, 2015), ce qui représente approximativement entre 144 000 et 444 000 jeunes au Québec.

Il est de notre responsabilité collective que ces adultes de demain soient mieux outillés pour accompagner un parent, un conjoint, un ami, un  collègue,  etc.  qui  vit avec un problème de santé mentale. Cela contribuera à créer une société plus ouverte à cette réalité encore  trop méconnue et permettra à ces jeunes de préserver leur équilibre malgré les défis qui les attendent.

Contenus complémentaires

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault