Accueil > La communication avec son ami.e

La communication avec son ami.e

On aimerait pouvoir discuter de la situation, mais on ne veut pas la blesser. Quoi faire et comment faire?

Il est important de pouvoir lui dire ce que tu ressens dans cette situation, le fait de vous parler te fera du bien et à elle aussi. Ton amie est avant tout une personne et non pas une maladie mentale : bien que ce ne soit pas toujours facile, essaye de faire la distinction entre ce qui est propre à sa personnalité et ce qui relève de sa maladie.

Comment ferais-tu pour aborder un sujet délicat qui n’a rien à voir avec cette situation? De la même façon, sache que tu peux t’adresser à ton amie au sujet de sa maladie mentale tout en restant dans le respect mutuel. Une personne qui vit avec une maladie mentale n’est pas toujours dans un état de fragilité. Formule tes phrases au « je » plutôt qu’au « tu » et part de tes propres sentiments pour parler de tes opinions ou réactions. Si tu as un doute sur la façon de faire ou si tu penses que ton amie ne va vraiment pas bien, va chercher de l’aide auprès de l’association de ta région afin de savoir quoi faire et comment faire. C’est gratuit et confidentiel.

Contenus complémentaires

Multimédias

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault