Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > L'homme qui parlait aux autos Programme de formation/sensibilisation pour faciliter les...

L'homme qui parlait aux autos Programme de formation/sensibilisation pour faciliter les contacts avec une personne présentant un trouble mental | La Boussole – Québec

15 février 2013

Présentation du projet

L’homme qui parlait aux autos est un programme qui vise à sensibiliser certains publics cibles aux maladies mentales et aux attitudes et comportements à adopter en présence d’une personne ayant un trouble mental. Il propose cinq conduites à adopter pour faciliter les contacts avec une personne manifestant un trouble mental. Dans une approche respectueuse, il est ainsi suggéré de :

D élimiter l’espace vital
O bserver ce qui se asse
U tiliser ses observations
C larifier son rôle
E ncourager la personne à demander de l’aide

Ce programme de sensibilisation comporte divers volets :

  • Un atelier de formation
  • Un guide d’initiation aux attitudes et comportements aidants
  • Un soutien clinique sous forme de supervision individuelle ou de groupe (Supervision DOUCE)
  • Un suivi téléphonique post formation

Atelier de formation

Cet atelier présente des notions de base sur la maladie mentale et est conçu pour guider le choix des conduites à tenir devant certains comportements déroutants que la maladie mentale peut parfois susciter.

Objectifs

  • Augmenter ses connaissances sur les différentes maladies mentales
  • Clarifier son rôle à l’égard des personnes présentant un trouble mental
  • Développer un certain savoir-faire en présence de personnes dont les comportements sont déroutants

Publics cibles

  • Groupes communautaires, établissements, entreprises, syndicats et particuliers intéressés à mieux connaître les questions touchant la maladie mentale
  • Personnes ayant peu de connaissances et d’expérience en psychiatrie

Notions abordées

  • Distinction entre santé mentale et maladie mentale
  • Dangerosité ou dérangerosité?
  • Définition et manifestations des principaux troubles mentaux :
  • Troubles de personnalité
  • Troubles anxieux
  • Troubles psychotiques
  • Troubles de l’humeur
  • Que faire? (conduites et attitudes à adopter et à éviter)
  • Présentation et application de la méthode DOUCE

Guide d’initiation aux attitudes et comportements aidants

Le code de conduite vise à enrichir le savoir-être et le savoir-faire de la communauté. Il illustre de façon concrète l’application de la méthode DOUCE auprès des personnes présentant des comportements déroutants que la maladie mentale peut parfois susciter: hallucinations, paranoïa, idées de grandeur, pensées confuses, humeur dépressive/idées suicidaires, panique, agressivité/hostilité et hygiène personnelle négligée.

Supervision DOUCE

Service de supervision clinique qui :

  • Offre un soutien personnalisé lors d’une situation problématique (trouble mental, comportements dérangeants ou dangereux) avec un client, un employé, un étudiant…
  • Offre la possibilité de bénéficier de rencontres individuelles ou de groupe
  • Permet d’envisager différentes pistes d’intervention et d’établir un plan d’action personnalisé
  • Aide à cadrer son rôle tout en assumant ses responsabilités professionnelles
  • Renseigne sur les différentes ressources et procédures en santé mentale
  • Offre la possibilité d’obtenir un point de vue éclairé
  • Est établie sur mesure à partir des besoins et de la situation vécue

Suivi téléphonique post formation

Les participants ayant suivi la formation ont par la suite accès à un suivi personnalisé sous forme d’assistance téléphonique.

Retombées

C’est dans l’optique de transmettre un message éducatif visant à contrer les fausses croyances et la stigmatisation en matière de maladie mentale que La Boussole a développé le programme original et novateur L’homme qui parlait aux autos.

En outillant la population dans ses interactions avec les personnes présentant un trouble mental, L’homme qui parlait aux autos propose cependant de dépasser la sensibilisation de masse et vise ainsi des changements concrets d’attitudes et de comportements.

Les données suivantes démontrent le besoin de la population d’être mieux outillé dans le choix des conduites à tenir en présence d’une personne présentant un trouble mental :

  • Vente et distribution de plus de 11 900 exemplaires du code de conduite
  • 202 formations offertes (775 heures), totalisant 3 572 participants
  • 19 supervisions DOUCE

___________________________
Les textes sont reproduits de façon intégrale. La FFAPAMM n’en a édité ni le contenu, ni la syntaxe.

MERCI à nos partenaires :