Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Une intervenante volante à La Croisée | La Croisée – Thetford Mines

Une intervenante volante à La Croisée | La Croisée – Thetford Mines

15 février 2013

Description du projet

Sous la responsabilité et en collaboration avec la directrice de l’organisme, l’intervenante verra à :

a. planifier l’ensemble des étapes de réalisation du plan de communication, de promotion et de sensibilisation et faire l’évaluation des besoins;

b. développer des liens, plus spécifiques, de collaboration et de partenariat avec les ressources du milieu (organismes communautaires – cliniques médicales et autres);

c. créer et distribuer des outils promotionnels spécifiques, s’il y a lieu;

d. assurer l’accueil, l’écoute, le support et l’intervention auprès des parents et amis qui sont touchés par la maladie mentale d’un proche;

e. planifier et animer des activités éducatives de groupe auprès des personnes concernées;

f. préparer des rapports statistiques.

Retombées

La MRC des Appalaches se compose de 19 municipalités réparties sur quelques 1 900 km2. La région se caractérise par une ville centre de plus de 25 000 résidents, trois agglomérations semi-urbaines de 2 100 à 2 800 habitants et une majorité de municipalités rurales et riveraines ayant une population inférieure à 1 000 habitants. (Source: Statistiques sur Internet de la population et des municipalités de la MRC des Appalaches)

Compte tenu de cette diversité au niveau démographique et malgré toute l’ère des communications, aujourd’hui en 2013, il nous apparaît encore difficile, voire parfois inconcevable, de se rendre compte que des gens vivent avec une personne atteinte de maladie mentale depuis 10-20-30 ans et n’ont pas reçu l’aide dont ils auraient eu besoin, sur le territoire.

La Croisée souhaite, par le biais de sa nouvelle intervenante sensibiliser et se rendre disponible sur place, dans les villes et villages, pour offrir du soutien, des rencontres individuelles, des activités d’information et proposer des mesures de répit-dépannage.

Cette initiative pourra, nous le souhaitons, ouvrir d’autres portes aux membres de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale et en conséquence, briser leur isolement et leur offrir une meilleure qualité de vie.

___________________________
Les textes sont reproduits de façon intégrale. La FFAPAMM n’en a édité ni le contenu, ni la syntaxe.

MERCI à nos partenaires :