Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Histoires de familles: 2003-2004

Histoires de familles: 2003-2004

10 mai 2011

FFAPAMM | Pour souligner notre 25e anniversaire de fondation, nous publierons hebdomadairement une page ou deux de notre histoire. Suivez-nous et apprenez à nous connaître !
_____________________________

Avril 2003 à Mars 2004

Projet d’élaboration d’un cadre normatif destiné aux associations-membres de la FFAPAMM

Avril 2003
Compilation des résultats de la consultation de novembre 2002. Taux de participation : 79,5%.

Mai 2003
Dépôt de la compilation des résultats aux membres du conseil d’administration. Les administrateurs décident par résolution de poursuivre le processus d’élaboration d’un cadre normatif en tenant compte des commentaires reçus dans le cadre de la consultation.

Juin 2003
Dépôt de la compilation des résultats aux membres à l’assemblée générale annuelle. Ceux-ci adoptent à la majorité que la FFAPAMM poursuive le processus de mise en place d’un cadre normatif pour ses groupes-membres, pour en arriver à un dépôt lors de l’assemblée générale annuelle de juin 2004. Ils adoptent également comme priorité annuelle la tenue d’une journée d’étude en lien avec le projet d’élaboration du cadre normatif.

Octobre 2003
Mise en place des objectifs et sous-objectifs à atteindre lors de la journée d’étude de novembre et préparation de l’activité.

Novembre 2003

  1. Consultation provinciale. À partir d’un document provisoire, les participants échangent sur la structure du document pour ensuite voter sur l’inclusion ou l’exclusion des différents chapitres et de leur contenu. 87% des participants votent pour que la FFAPAMM amorce la rédaction du cadre normatif et présente le document à l’assemblée générale annuelle de juin 2004;
  2. Diffusion du compte-rendu de la rencontre provinciale.

Février – Mars 2004
Rédaction du cadre normatif et diffusion aux membres du conseil d’administration. On se rend compte facilement que le projet d’élaboration d’un cadre normatif destiné aux groupes-membres prend beaucoup de place dans la vie associative de la FFAPAMM. D’autres dossiers retiennent cependant l’attention…

Planification stratégique
En lien avec la priorité annuelle adoptée à l’assemblée générale annuelle de juin 2003, la FFAPAMM entreprend, dès septembre, un processus de planification stratégique, celle-ci ayant pour objectifs de (d’) :

  1. évaluer le fonctionnement du conseil d’administration et, avec les administrateurs, trouver des solutions pour améliorer son fonctionnement;
  2. rencontrer les groupes-membres afin de les consulter sur leur vision de la FFAPAMM;
  3. analyser les environnements externe général, externe immédiat et interne, afin d’acquérir une compréhension des changements actuels et anticipés de leurs effets sur la Fédération;
  4. élaborer la mission et les objectifs généraux, ainsi qu’un plan stratégique triennal.

Ces travaux permettent aux administrateurs de mettre en plan une vision globale qui est appuyée par cinq grandes orientations. Les résultats de la démarche se traduisent par le dépôt d’un plan d’action triennal qui sera soumis aux membres lors de l’assemblée générale annuelle de juin 2004.

Portrait financier des groupes-membres de la FFAPAMM
Afin de s’assurer de réclamer un montant juste et équitable relativement à notre manque à gagner collectif, la FFAPAMM procède à une mise à jour de la situation financière des groupes-membres. Cette démarche, soutenue à 100 % par les associations, nous permet d’identifier un manque à gagner de 7,3 millions de dollars. Ce bilan est porté à l’attention du milieu politique.

Campagne de sensibilisation 2003 : « Mon fils a une maladie mentale, j’ai besoin d’aide »
Pour notre dixième campagne annuelle, nous pouvons compter sur une première : Mme Nicole Thauvette et son fils Marc (de la région du Suroît) acceptent généreusement de briser le mur du silence, en s’affichant publiquement sur tout le matériel promotionnel.

La grande disponibilité de Mme Thauvette, celle de son fils Marc ainsi que celles de Mme Brigitte Sylvain, de M. Gaétan Turmel et de M. Marc-André Bédard, permettent de présenter des témoignages percutants du vécu quotidien des personnes atteintes de maladie mentale et de leurs proches.

La contribution de ces personnes, associée à celle de nos groupes-membres, permettent à la campagne de sensibilisation d’atteindre son objectif : rejoindre les familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale qui sont dans le besoin. Continuons à les interpeller!

Consultation sur le programme « Les préjugés … J’connais pas »
C’est en 1999 que la FFAPAMM implante son programme de sensibilisation dans les écoles secondaires privées et publiques du Québec. Après cinq ans, il est important de faire une mise à jour de la viabilité du programme.

331 écoles sont contactées, pour un taux de réponse de 64%. 39% de celles-ci connaissent notre programme et, de ce nombre, 72% l’appliquent en majorité à tous les ans. Les éducateurs utilisent en grande partie la vidéocassette et, à un taux moins élevé, les autres éléments du programme. Ceux-ci se disent toutefois très satisfaits de tous les outils pédagogiques.

Du côté des groupes-membres, un taux de réponse de 97% permet de révéler que 44% des répondants offrent le programme à environ 6 écoles par année, rejoignant environ 150 élèves par école. En ce qui a trait aux associations qui n’offrent pas le programme, la principale raison se veut le manque de ressources humaines et financières.

Dans l’ensemble, bien qu’il soit connu à moins grande échelle, le programme a toutefois réussi à rejoindre 13 000 jeunes jusqu’à maintenant, chiffre non négligeable, puisqu’il doit faire face au programme Solidaires pour la vie, de la Fondation québécoise des maladies mentales, qui s’est implanté dans les écoles à la même période.

Consultation sur le partenariat avec les compagnies pharmaceutiques
Un projet-pilote visant les ententes de partenariat entre la FFAPAMM et les compagnies pharmaceutiques est présenté à l’assemblée générale annuelle de juin 2002 et reconduit à celle de juin 2003. Depuis deux ans, la FFAPAMM profite d’une commandite de la compagnie JANSSEN-ORTHO, dont les montants sont affectés à notre campagne de sensibilisation.

Les membres du Comité sur l’éthique (issus du conseil d’administration) entreprennent de faire un bilan de ces deux années de partenariat, afin de déterminer si de telles collaborations doivent se poursuivre. Les résultats d’un sondage envoyé à tous les groupes-membres à ce sujet seront présentés à l’assemblée générale de juin 2004.

Dîners-causerie
Une nouveauté cette année, la FFAPAMM instaure des dîners-causerie à l’intention de ses administrateurs. Prise en charge par la direction, cette activité s’imbrique à l’agenda des conseils d’administration et vise l’échange, le partage des connaissances et l’approfondissement de la réflexion sur les enjeux politiques.

_____________________________
1986
1987-1988
1989-1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1997-1999
1999-2001
2001-2002
2002-2003

Textes: André Forest, directeur de l’APPAMM-Estrie, membre fondateur et administrateur de la FFAPAMM.

MERCI à nos partenaires :