Accueil > Sclérose en plaques : un risque de décès accru pour les personnes dépressives

Sclérose en plaques : un risque de décès accru pour les personnes dépressives

pourquoidocteur.fr | Près d’un tiers des personnes atteintes de sclérose en plaques souffrent, ou souffriront une fois dans leur vie, de dépression. Ces troubles psychologiques peuvent être la conséquence des lésions cérébrales liées à la maladie ou des médicaments. L’annonce du diagnostic, les évolutions de la maladie ou les difficultés sociales qu’elle engendre peuvent aussi générer des épisodes dépressifs. Ceux-ci ont d’autres conséquences sur la santé des personnes malades. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault