Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Voici en résumé l’opinion de la FFAPAMM concernant le drame survenu à St-Georges

Voici en résumé l’opinion de la FFAPAMM concernant le drame survenu à St-Georges

12 novembre 2014

FFAPAMM_logo_mono

  • Est-ce que ce drame aurait pu être évité ? Possiblement.
  • Depuis plus de 20 ans, nous dénonçons les problèmes rencontrés avec la Loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui.
  • La ligne est mince entre la question de droits et libertés des individus.
  • Inconcevable que la notion de danger soit le repère pour décider si une personne atteinte de maladie mentale puisse être évaluée et libérée si facilement du système de soins.
  • La notion de danger est subjective et ne fait pas référence à la manifestation des symptômes de la maladie et de la désorganisation possible de la personne si elle n’est pas traitée.
  • Inconcevable qu’il n’y ait aucun suivi obligatoire suite à une hospitalisation.
  • La FFAPAMM a rencontré le ministre Barrette le 30 octobre; nous demandons d’urgence la formation d’un comité interministériel (santé / justice) pour faire amender la Loi P-38.001.
  • Invitation à tous les membres de l’entourage de faire appel au Réseau Avantdecraquer.com et la ligne sans frais 1 855 CRAQUER (272-7837).