Professionnel
/ Professionnelle

Pour faire équipe avec les familles

Multimédias

Communiquer avec les membres de l’entourage, une orientation indiscutable

Communiquer avec les membres de l’entourage, une orientation indiscutable

Plusieurs facteurs influencent le parcours des relations familiales, la maladie mentale d’un proche en est un. Les membres de l’entourage sont là, au cœur de l’action et ne pas tenir compte de leur présence n’est plus une option. Josée Boutin, travailleuse sociale - CISSS Chaudière-Appalaches
Vidéo
Comprendre les bénéfices d’être impliqués dans le processus de rétablissement de votre proche – Marie-Hélène Morin

Comprendre les bénéfices d’être impliqués dans le processus de rétablissement de votre proche – Marie-Hélène Morin

Voici une capsule vidéo très intéressante de Madame Marie Hélène Morin (professeure et chercheure en travail social) qui s’intéresse particulièrement aux membres de l’entourage de la personne atteinte de maladie mentale.
Vidéo
Fier de faire une différence!-Conférence Jean-Philippe Dion, porte-parole du Réseau Avant de Craquer

Fier de faire une différence!-Conférence Jean-Philippe Dion, porte-parole du Réseau Avant de Craquer

Depuis plus de 20 ans, Jean-Philippe vit avec une mère extraordinaire aux prises avec une maladie mentale. Il a choisi de faire une différence en s’impliquant à titre de porte-parole, car sensibiliser le public à cette cause bien personnelle est important pour lui. «En me préparant pour ces conférences, je me disais que j’allais pouvoir constater à quel point la santé mentale n’est plus un tabou chez les jeunes et à quel point les étudiant(e)s sont sensibilisé(e)s à cette fichue maladie. Je me suis trompé. On a encore du travail à faire pour que les jeunes parlent de leur état de santé, et que ceux qui les accompagnent pensent à demander du soutien. Non seulement les troubles mentaux représentent la première cause d’hospitalisation chez les 15 à 24 ans, mais ils sont aussi moins portés à aller chercher de l’aide professionnelle. L’aide existe tant dans les milieux scolaires que dans la communauté, mais il est difficile de faire connaitre les ressources me dit-on. Pour permettre à des personnes comme Cathy et Emmanuelle de cheminer dans leur rétablissement, il faut apprendre à faire équipe avec eux. Pour y parvenir, les membres de l’entourage doivent eux aussi apprendre à préserver leur équilibre et à ne pas avoir peur de poser des questions pour comprendre la maladie.»
Vidéo
La place de la famille dans le rétablissement

La place de la famille dans le rétablissement

Dr Marc-André Roy, médecin psychiatre à l'Institut universitaire en santé mentale de Québec. En regard de leur rôle d’accompagnateur, la présence des membres de l’entourage est très importante dans le rétablissement de la personne atteinte de maladie mentale comme l’explique le docteur Marc-André Roy. « (…) On peut diminuer le taux de rechute, le taux de réhospitalisation de façon assez draconienne si on implique la famille. »
Vidéo
Voir plus

Témoignage

Pour combattre, il faut connaître, comprendre et apprivoiser la maladie mentale. Nous nous sommes mis au travail. Notre premier geste a été d’aller frapper à la porte de l’une des associations-membres du Réseau Avant de Craquer. Sur notre territoire, les intervenants nous ont accueillis à bras ouverts, une équipe compétente et attentionnée qui a su nous offrir ce dont nous avions alors le plus besoin : un oasis de réconfort.

— Marc

Il a fallu oser! Il a fallu que son employeur prenne conscience que tout le bureau, tout son entourage de travail, avait un rôle à jouer, et cela, malgré le fait qu’une entreprise doit être axée sur la performance et l’atteinte de résultats. Il a fallu que ses compagnons de travail lui parlent, lui disent qu’il fallait chercher une solution. Et d’abord, le simple fait d’en parler aussi ouvertement dans son entourage immédiat n’a pas été facile. On craint toujours dans ces circonstances un certain voyeurisme. Le problème que nous ressentions tous, ma fille, la famille et ses collègues de travail, était un sentiment d’impuissance généralisé.

— Éric

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault