Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > En bref

En bref

29 janvier 2010

Certaines formes de dépression sévère seraient en partie d’origine génétique. Il va sans dire que des facteurs environnementaux, comme un stress intense, un deuil, etc. jouent également un grand rôle dans le déclenchement et l’apparition de la maladie.

Une dépression sévère et persistante se manifeste par des troubles constants de l’humeur. Les gens qui souffrent d’une dépression profonde sont constamment tristes, découragés et irritables. Ils sont incapables d’éprouver du plaisir. Leurs habitudes alimentaires et leurs périodes de sommeil sont modifiées. Ils ont de la difficulté à se concentrer ou à penser avec clarté. Ils se sentent souvent coupables et indignes d’être aimés. Certains pensent même à mourir.

La dépression sévère et persistante ne disparaît pas d’elle-même et les individus qui en sont atteints doivent être traités afin d’éviter que les symptômes ne s’aggravent. Dans la majorité des cas, les traitements de la dépression sont efficaces. On peut utiliser un traitement en particulier ou en combiner quelquesuns; ceux-ci permettront à la personne atteinte de vivre normalement.

Ces situations sont souvent aussi difficiles à vivre pour la famille que pour l’individu. Plusieurs personnes qui vivent une dépression éprouvent des sentiments intenses de culpabilité. Les gens dans leur entourage font parfois preuve d’impatience et d’incompréhension envers elles. Il faut toutefois se rappeler qu’autant la personne dépressive que les membres de l’entourage ont besoin d’aide et de compréhension.

Source: FFAPAMM | 2010

MERCI à nos partenaires :