Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Les êtres humains sont foncièrement bons

Les êtres humains sont foncièrement bons

01 octobre 2007

Depuis maintenant 14 ans, dans le cadre de la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, la FFAPAMM s’investit à rejoindre les membres de l’entourage qui sont touchés par cette dure réalité. À chaque année, je suis toujours émerveillée de voir l’énergie et l’investissement de dizaines, de centaines de personnes qui s’activent à orchestrer des activités et à diffuser le matériel promotionnel pour rejoindre la population. Par dévouement et/ou en reconnaissance des services qu’ils ont obtenus, des travailleurs, des bénévoles, des parents et amis déploient tous leurs efforts pour faire connaître l’organisation. De belles et de bonnes personnes vaillantes.

De l’autre côté, il y a ceux et celles qui ont le courage de prendre le téléphone pour nous contacter. La voix chevrotante et la gêne au cœur, ils expliquent leur situation du mieux qu’ils peuvent en nous démontrant leur bonne volonté de vouloir aider leur proche qui est atteint de maladie mentale. Nous les pressentons souvent épuisés et à la recherche d’une solution pour retrouver l’équilibre dans leur vie. C’est avec grande empathie et respect que nous les dirigeons et confions aux bons soins de nos associations-membres. De belles et de bonnes personnes courageuses.

Il y a également nos partenaires, des gens de tous les milieux, qui acceptent de changer leur pratique et d’appliquer dans le vrai sens du mot, un réel partenariat avec la FFAPAMM et ses membres. Des professionnels de différents réseaux qui, dans leur pratique, vont amener les familles et les amis des personnes atteintes de maladie mentale à nous contacter. Des gens qui s’investissent à mettre fin au travail en solo et qui reconnaissent l’expertise de notre mouvement. De belles et de bonnes personnes dont le professionnalisme est exemplaire.

Comment passer sous silence, l’apport de précieux commanditaires qui acceptent de contribuer financièrement afin que la FFAPAMM atteigne ses objectifs. Des gestionnaires qui ont accepté de s’arrêter, d’écouter et prendre de leur temps pour comprendre la détresse des personnes qui frappent à notre porte. Des gens qui croient et qui sont convaincus que notre cause se doit d’être soutenue pour le mieux-être de milliers de personnes. De belles et de bonnes personnes généreuses.

Finalement, un mot pour notre porte-parole Rémy Girard. Un homme au cœur d’or, fidèle à la cause et d’une sensibilité plutôt exceptionnelle. De grande notoriété, ce « Monsieur » mérite tout notre respect pour son dévouement, son altruisme et sa sagesse. Parler de maladie mentale publiquement est un exercice difficile puisque la porte est à peine entrouverte, un défi que notre porteur de message relève avec brio. Une belle et une bonne personne dévouée et serviable.

Que dire de plus? Dans une société en mouvance où la critique est monnaie courante, j’oserais même dire populaire, il est rassurant de se rappeler que l’être humain est foncièrement bon.

Hélène Fradet
Directrice générale | FFAPAMM | 2007

MERCI à nos partenaires :