Accueil > 106 jours d’attente pour un enfant de 8 ans suicidaire

106 jours d’attente pour un enfant de 8 ans suicidaire

lesoleil.com | Dans le gymnase de son école primaire de Québec, le fils de Jessica Bélanger s’est enroulé une corde à danser autour du cou. Il voulait s’étrangler. Le garçon de 8 ans, que nous appellerons Sébastien*, a vite été libéré de sa corde par son prof d’éducation physique. L’enfant lui a expliqué qu’il comptait se suicider parce qu’il se sentait seul au monde. «Il ne voulait pas vraiment mourir, il voulait juste arrêter de souffrir», dit sa mère. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault