Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Ados : se peser fréquemment augmente le risque de dépression

Ados : se peser fréquemment augmente le risque de dépression

16 novembre 2015

Topsante.com | On s’en doutait un peu mais cette fois, c’est confirmé : notre pèse-personne nous veut du mal. Une nouvelle étude clinique menée par des chercheurs de l’Université du Minnesota vient de montrer que les jeunes filles qui se pesaient fréquemment avaient plus de risques que les autres de développer des troubles psychologiques : déprime, dépression, baisse de l’estime de soi, etc. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.