Accueil > « Ai-je barré ma porte ? » ou quand le doute vire à l’obsession

« Ai-je barré ma porte ? » ou quand le doute vire à l’obsession

nouvelles.umontreal.ca | Ai-je bien verrouillé la porte en partant de chez moi? Cette question banale devient une véritable hantise chez les personnes aux prises avec un trouble obsessionnel-compulsif (TOC). « Certains sujets d’un de nos projets de recherche sont arrivés avec deux heures de retard au rendez-vous fixé. Ils vérifiaient et contre-vérifiaient ce genre de choses sans parvenir à calmer leur incertitude », relate Catherine Ouellet-Courtois, étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Montréal. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault