Accueil > Attente en santé mentale : Québec rate sa propre cible

Attente en santé mentale : Québec rate sa propre cible

lapresse.ca | Le gouvernement Legault n’arrivera pas à « couper de façon très significative si ce n’est pas dire éliminer l’attente » pour des soins en santé mentale d’ici mars 2022, contrairement à l’objectif qu’il s’était fixé. Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, le reconnaît et demande qu’on lui donne le temps pour implanter partout au Québec un nouveau programme visant à réorganiser les services. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault