Accueil > Attente en santé mentale : Québec rate sa propre cible

Attente en santé mentale : Québec rate sa propre cible

lapresse.ca | Le gouvernement Legault n’arrivera pas à « couper de façon très significative si ce n’est pas dire éliminer l’attente » pour des soins en santé mentale d’ici mars 2022, contrairement à l’objectif qu’il s’était fixé. Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, le reconnaît et demande qu’on lui donne le temps pour implanter partout au Québec un nouveau programme visant à réorganiser les services. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault