Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Avoir des chats augmente le risque du développement de graves troubles mentaux chez les enf...

Avoir des chats augmente le risque du développement de graves troubles mentaux chez les enfants

11 juin 2015

Journaldemontreal.com | Une nouvelle étude a démontré qu’avoir un chat lors de l’enfance augmente les risques de troubles mentaux sévères comme la schizophrénie et le trouble bipolaire en raison d’un parasite contenu dans les excréments des félins. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.