Accueil > Avoir un garçon augmenterait les risques de dépression post-partum

Avoir un garçon augmenterait les risques de dépression post-partum

journaldemontreal.com | Le sexe de l’enfant à naître aurait une influence sur le risque de dépression post-partum selon une nouvelle étude de l’université du Kent au Royaume-Uni. Les chercheurs ont en effet établi que les nouvelles mamans de garçons seraient plus à risques. Selon leur étude menée sur 296 femmes pendant et après leur grossesse, les femmes ayant donné naissance à un garçon ont entre 71 et 79% plus de risque de développer une dépression postnatale. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault