Accueil > Bien se connaître, à quoi ça sert ?

Bien se connaître, à quoi ça sert ?

sante.lefigaro.fr | Limites, contradictions, émotions…  Autant de dimensions que la psychologie encourage à repérer en soi. «Un nombril lucide.» Ainsi Adeline Grais-Cernea, quadragénaire témoignant de sa vie d’anxieuse puissance dix dans un récent ouvrage (Adieu chère angoisse!, Éd. Payot), définit-elle sa manière d’être au monde. Elle se montre capable de décrire précisément les symptômes physiques, les pensées qui l’assaillent, les émotions qui l’envahissent dans certaines situations. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault