Accueil > Bien vieillir malgré la schizophrénie

Bien vieillir malgré la schizophrénie

Lexpress.fr – Dans la schizophrénie, la difficulté à entretenir des relations sociales augmente au-delà de 50 ans. Une étude tente d’expliquer le phénomène et d’y remédier. Une étude menée à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, se penche pour la première fois sur le fonctionnement social des patients de plus de 50 ans atteints de schizophrénie, une maladie touchant environ 1% de la population en France. [ Lire la suite ]

La propriété des articles et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault