Accueil > Bien vieillir malgré la schizophrénie

Bien vieillir malgré la schizophrénie

Lexpress.fr – Dans la schizophrénie, la difficulté à entretenir des relations sociales augmente au-delà de 50 ans. Une étude tente d’expliquer le phénomène et d’y remédier. Une étude menée à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, se penche pour la première fois sur le fonctionnement social des patients de plus de 50 ans atteints de schizophrénie, une maladie touchant environ 1% de la population en France. [ Lire la suite ]

La propriété des articles et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault