Accueil > Les bienfaits psychologiques du calendrier de l’Avent

Les bienfaits psychologiques du calendrier de l’Avent

huffingtonpost.fr | Le 1er décembre résonne dans l’esprit de tous les gourmands comme la promesse d’un petit chocolat, le premier d’une longue lignée qui prendra fin le jour de Noël. Cette tradition déclinée depuis quelques années sous toutes les formes pour les amateurs de whisky, de produits de beauté, de croquettes pour chien ou encore de jeux à gratter est, du point de vue de la psychologie, une très bonne idée qu’il ne faudrait pas limiter à la période de Noël. Apprentissage du plaisir et de la patience, ce petit chocolat est bien plus important qu’il n’y paraît. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault