Accueil > Bipolaire : il faut dix ans pour poser le bon diagnostic

Bipolaire : il faut dix ans pour poser le bon diagnostic

Lefigaro.fr | Souvent mal soignés, ces troubles de l’humeur représentent un risque de suicide plus élevé que les dépressions. Il faut dix ans en moyenne pour poser le bon diagnostic, rappelle l’association Argos 2001 à l’occasion de la 2e Journée mondiale des troubles bipolaires, célébrée le 30 mars, jour de la naissance de Van Gogh, artiste maniaco-dépressif.
[ Lire la suite ]

À lire également : Autant de troubles bipolaires que de personnes

À lire également : TÉMOIGNAGE : Bonheur et bipolarité peuvent fonctionner ensemble

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault