Accueil > Bleus et re-bleus

Bleus et re-bleus

Lapresse.ca | « Un psychiatre m’a dit que quelqu’un qui a fait plusieurs dépressions a de fortes probabilités d’en faire une autre (je ne me souviens plus des chiffres, mais c’était au-dessus de 50 %) et c’est pourquoi il est important de ne pas arrêter de prendre ses antidépresseurs. Ma question est double: 1) pourquoi cette plus grande propension aux dépressions pour ceux qui en ont déjà eu, et 2) avec ce que nous savons maintenant au sujet de la plasticité du cerveau et de sa capacité à se réorganiser, est-ce encore exact comme affirmation ? » demande Viviane Haeberlé, de Saint-Anaclet. [ Lire la suite ]

À lire également : Traitement aux électrochocs: loin d’un Vol au-dessus d’un nid de coucou

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault