Accueil > C’est déprimant, la pollution favoriserait aussi la dépression

C’est déprimant, la pollution favoriserait aussi la dépression

slate.fr | Des chercheurs chinois ont voulu déterminer si une corrélation entre l’indice de pollution atmosphérique et la santé mentale pouvait être établie. Il semblerait que oui. Se rendre compte que le doux brouillard qui enveloppe nos matinées hivernales est en réalité un bon gros nuage de pollution était déjà désagréable. Selon une étude récente publiée par des chercheurs chinois, il semblerait que la cause de cette déconvenue ne se limite pas à dégrader nos humeurs, mais favorise aussi la dépression. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault