Accueil > Comment le manque de lumière en hiver modifie le cerveau et le comportement

Comment le manque de lumière en hiver modifie le cerveau et le comportement

pourquoidocteur.fr | Une nouvelle étude américaine éclaire le rôle de certains neurones qui permettent au cerveau de s’adapter aux différences de durée d’exposition à la lumière au cours des changements de saisons. Ce qui expliquerait notamment la « dépression saisonnière». Les chercheurs de l’université de Californie à San Diego ont pu éclairer ce processus grâce à des souris. Ils ont découvert qu’en réponse aux variations de la durée du jour, certains neurones modifient la manière dont des neurotransmetteurs clés interagissent entre eux. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault