Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Dépression grave : l’espoir de la kétamine

Dépression grave : l’espoir de la kétamine

04 avril 2019

topsante.com | Utilisée comme anesthésique, mais très réglementée en raison de ses propriétés hallucinogènes, la kétamine offre aujourd’hui un véritable espoir pour soigner les dépressions graves. « Tout commence en 2000 avec la publication d’une étude dont les auteurs ont découvert, un peu par hasard, qu’une faible dose de kétamine, 10 à 15 fois moins importante que celle utilisée comme anesthésique, avait un effet très puissant sur la dépression résistante », raconte le Dr Pierre de Maricourt, psychiatre, chef de service au Centre hospitalier Sainte-Anne (Paris). [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

MERCI à nos partenaires :