Accueil > Dépression résistante : la voie nasale est mauvaise pour l’administration de la kétamine

Dépression résistante : la voie nasale est mauvaise pour l’administration de la kétamine

pourquoidocteur.fr | Selon une nouvelle étude pilote dans la dépression résistante, la kétamine par voie nasale s’accompagne de très fortes variations de doses ce qui est à l’origine d’effets secondaires importants. Deux récentes analyses montrent que la kétamine, un anesthésique courant, révolutionne le traitement de la dépression sévère et résistante. La kétamine par voie intraveineuse réduit en effet les idées suicidaires en quelques heures, alors qu’il faut attendre 2 à 3 semaines pour observer une réponse avec un antidépresseur classique. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault