Accueil > Déprime saisonnière : pourquoi les skieurs de fond ne la connaissent pas

Déprime saisonnière : pourquoi les skieurs de fond ne la connaissent pas

theconversation.com | La saison des fêtes est terminée et nous nous retrouvons avec plusieurs mois d’hiver devant nous, sans rien à célébrer. Alors, quoi faire pour éviter le « blues de janvier », aussi appelé déprime saisonnière ? Notre étude, récemment publiée dans Psychiatry Research, a suivi près de 200 000 skieurs de fond pendant une vingtaine d’années. Nous avons constaté que les skieurs sont 50 pour cent moins susceptibles de souffrir de dépression que la population en général. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault