Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Des policiers auraient-ils pu éviter la mort d'Alain Magloire ?

Des policiers auraient-ils pu éviter la mort d'Alain Magloire ?

21 mai 2015

Ici.radio-canada.ca | Alors qu’Alain Magloire était abattu de plusieurs balles par un policier à Montréal, un agent spécialement formé pour intervenir auprès des personnes souffrant de maladie mentale était en route, a appris Radio-Canada. Selon nos informations, le policier serait arrivé sur les lieux près d’une minute après que l’homme eut été abattu, en février 2014.
[ Lire la suite ]

À lire également : Mort d’Alain Magloire : un état mental inquiétant, mais personne pour sonner l’alarme

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.