Accueil > Des troubles mentaux peuvent survenir après un traumatisme crânien léger

Des troubles mentaux peuvent survenir après un traumatisme crânien léger

pourquoidocteur.fr | Une personne sur cinq risque de présenter des troubles neuropsychiatriques dans les six mois suivant un traumatisme cérébral léger. Ce qui suggère l’importance d’un suivi médical assidu. Se blesser légèrement à la tête peut arriver à tout le monde. D’apparence insignifiant, un traumatisme cérébral léger peut en réalité avoir des conséquences sur notre santé mentale, avec même des risques de trouble de stress post-traumatique (ESPT) ou de trouble dépressif. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault