Accueil > « Les électrochocs ont aidé ma mère »

« Les électrochocs ont aidé ma mère »

journaldemontreal.com | Alain Labonté a été précipité dans le monde des adultes à 12 ans, quand sa mère, souffrant de dépression majeure, a reçu pour la première fois un traitement d’électrochocs. L’exemple de ses parents, solidaires dans l’adversité, allait lui enseigner que l’amour est plus fort que la maladie. Pour avoir côtoyé de façon si intime la maladie mentale, l’auteur de 51 ans se sent libre de préjugés sur la question. [ Lire la suite ]

À lire également : Psychiatrie : pratique-t-on encore les électrochocs ?

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault