Accueil > Enfreindre les lois et préserver sa santé mentale

Enfreindre les lois et préserver sa santé mentale

journaldequebec.com | Besoin de contacts sociaux ou d’apaiser leur santé mentale: des Montréalais qui avaient respecté le 1er confinement enfreignent maintenant les règles sanitaires afin de retrouver un peu de normalité dans cette 2e vague. « Par mois, je pense que je vois une trentaine de personnes. C’est sûr que je n’irais jamais voir ma grand-mère, mais je continue de voir des gens qui ne sont pas à risque. C’est impossible de rester comme ça à ne voir personne », soutient un jeune homme âgé de 23 ans, croisé sur la rue Sainte-Catherine. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Centre Axel
Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Fondation Québec Philanthrope
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault