Accueil > Étude SALVEO sur la santé mentale en entreprise – Les employeurs doivent différencier les facteurs individuels des facteurs organisationnels pour améliorer la situation de leur organisation

Étude SALVEO sur la santé mentale en entreprise – Les employeurs doivent différencier les facteurs individuels des facteurs organisationnels pour améliorer la situation de leur organisation

CNW Telbec | Montréal | Les employeurs qui cherchent à limiter l’apparition de troubles de santé mentale au sein de leur organisation doivent cibler plus précisément les facteurs liés au milieu de travail et les facteurs individuels. C’est notamment ce qui ressort des résultats d’une vaste étude menée par des chercheurs de l’Université de Montréal en collaboration avec leurs collègues de l’Université Concordia et de l’Université Laval, et réalisée grâce au soutien de la Standard Life.
[ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault