Accueil > Exclure les patients psychiatriques de l’aide à mourir

Exclure les patients psychiatriques de l’aide à mourir

ledevoir.com | L’adoption en juin 2016 du projet de loi C-14 sur l’aide médicale à mourir (AMM) a suscité une importante réflexion sur son fondement théorique et éthique. À cette occasion, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) a soulevé des préoccupations majeures concernant les critères d’admissibilité pour les personnes atteintes de troubles mentaux. De ce fait, l’article paru le 15 janvier dernier dans Le Devoir sous la plume d’Isabelle Paré semble relancer ce débat. Il nous paraît nécessaire de rappeler que l’aide médicale à mourir doit continuer d’exclure les patients psychiatriques. [ Lire la suite ]

À lire également : Des patients atteints de troubles mentaux devraient-ils eux aussi avoir droit à l’aide à mourir ?

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault