Accueil > Gènes et dépression, 23 ans d’erreur

Gènes et dépression, 23 ans d’erreur

quebec.huffingtonpost.ca | Des scientifiques ont produit plusieurs centaines d’études pendant 23 ans à partir d’un principe faux : l’idée selon laquelle un petit nombre de gènes influencerait l’état dépressif. Une étude publiée en mars dernier en fait la démonstration, rapportait récemment un article de The Atlantic. Des chercheurs avaient par exemple lié à la dépression, dès 1996, le SLC6A4, responsable de la production de sérotonine. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault