Accueil > Hausse des cas de détresse : la formation policière doit être adaptée

Hausse des cas de détresse : la formation policière doit être adaptée

ici.radio-canada.ca | Le nombre d’interventions policières pour des problèmes de santé mentale a bondi au Québec selon des données obtenues par Radio-Canada. Certains corps de police notent une hausse de plus de 30 % en quatre ans. Une réalité qui les pousse à modifier leurs façons de faire. En 2018, le Service de police de Laval (SPL) est intervenu auprès de 1100 personnes souffrant d’un trouble de santé mentale. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault