Accueil > Il sera important de fournir de l’aide après la pandémie

Il sera important de fournir de l’aide après la pandémie

lapresse.ca | Si pour l’instant la pandémie de COVID-19 ne semble pas avoir d’impact sur le nombre de suicides au Québec, il sera important de fournir de l’aide en santé mentale au retour à la normale, signale Jérôme Gaudreault, le directeur général de l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS). À l’occasion de la Semaine de prévention du suicide, qui s’amorçait dimanche, l’AQPS a fourni des informations préliminaires sur les conséquences de cet immense tourbillon sanitaire et social qui balaie le Québec et le monde depuis près d’un an. [ Lire la suite ]

À lire également : « Si je ne le fais pas, qui va le faire ? » : 400 km à pied pour la prévention du suicide

À lire également : Ne gardez pas ça pour vous

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault