Accueil > J’ai menti quand j’ai dit, par phobie sociale, que j’avais déjà quelque chose de prévu

J’ai menti quand j’ai dit, par phobie sociale, que j’avais déjà quelque chose de prévu

huffingtonpost.fr | Quand je suis malade, je refuse les invitations et je ne culpabilise pas. Alors pourquoi ai-je honte d’avouer ma souffrance psychologique ? « J’organise une soirée entre amies, autour d’un verre de vin et un plateau de fromages. Souhaitez-vous vous joindre à nous ? » Lorsque j’ai reçu cette invitation de la part d’une cliente, j’ai été très touchée. Une part de moi voulait l’accepter, d’autant qu’elle venait d’une personne adorable et que la plupart de mes interactions sociales se résument actuellement aux échanges que je peux avoir avec mon enfant de trois ans. Mais l’idée de me retrouver dans un groupe de personnes que je ne connaissais pas et de devoir faire la conversation m’a paralysée. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault