Accueil > Jean-François Beauchemin : l’écriture, la vie et la schizophrénie

Jean-François Beauchemin : l’écriture, la vie et la schizophrénie

lesoleil.com | Jean-François Beauchemin n’a pas fait de thèse sur la schizophrénie. Il n’est pas non plus un spécialiste en santé mentale. Jean-François Beauchemin est romancier. Dans Le Roitelet, son 23e ouvrage, l’auteur originaire du Centre-du-Québec fait le pari de la différence en racontant la vie de deux frères qui s’acceptent, s’aiment et se supportent malgré la maladie. (…) « Je ne voulais surtout pas porter de jugement donc j’ai décidé d’aborder le sujet avec un certain recul. À la façon d’un homme qui regarde, un peu en retrait, l’un de ses semblables atteint de la schizophrénie. […] Un homme qui ne tente pas d’expliquer quoi que ce soit, mais qui observe. » [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault