Accueil > Colère et violence, ces autres effets pervers de l’isolement et de la pandémie

Colère et violence, ces autres effets pervers de l’isolement et de la pandémie

ici.radio-canada.ca | La pandémie a son lot de répercussions sur la santé mentale des Canadiens, notamment en matière de dépression, d’anxiété, de stress et d’épuisement. La crise exacerbe aussi d’autres problèmes psychologiques, comme l’irritabilité, la frustration et parfois même les comportements violents. C’est le constat que dresse la Dre Cécile Rousseau, responsable de l’équipe de la clinique Polarisation du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault