Accueil > La dépression plus fréquente quatre ans après l'accouchement

La dépression plus fréquente quatre ans après l'accouchement

Lefigaro.fr | On connaît bien le baby blues, cet état transitoire de tristesse et de fluctuation de l’humeur qui peut survenir dans les jours suivant l’accouchement. Le risque de dépression du post-partum (après la naissance, NDLR) est un peu moins diagnostiqué car il est plus tardif et survient plutôt autour de la dixième semaine qui suit l’accouchement ou vers le neuvième mois. La tristesse est cependant plus profonde et plus tenace. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault