Accueil > La 1/2 des patients passés par les soins intensifs souffrent de dépression ou d’anxiété

La 1/2 des patients passés par les soins intensifs souffrent de dépression ou d’anxiété

pourquoidocteur.fr | Être soigné en unité de soins intensifs pour une pathologie ou une défaillance grave n’est pas sans conséquence sur la santé psychologique. Un ancien patient sur deux présente des symptômes d’anxiété, de syndrome de stress post-traumatique ou de dépression. Plusieurs mois après leur sortie de l’hôpital, des patients hospitalisés dans l’unité de soins intensifs gardent de leur séjour des séquelles psychologiques. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault