Accueil > La non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux

La non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux

educaloi.qc.ca | Le procès de Carl Girouard à Québec fait couler beaucoup d’encre. L’homme de 26 ans reconnaît avoir tué deux personnes à coup de sabre, mais il prétend être criminellement non-responsable pour troubles mentaux. Qu’est-ce que ça veut dire ? Notre droit criminel présume que toute personne est saine d’esprit et peut donc être tenue responsable d’une infraction criminelle. Par contre, une personne peut être criminellement non-responsable si elle est atteinte d’un trouble mental au moment de commettre l’infraction.
[ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault