Accueil > La non responsabilité criminelle pour troubles mentaux expliquée

La non responsabilité criminelle pour troubles mentaux expliquée

Gatineau.radionrj.ca | C’est l’article 16 du code criminel canadien. Le principe derrière cet article, est qu’on ne peut pas condamner une personne qui ne savait pas ce qu’elle faisait au moment de l’acte reproché. Le recours à cette défense, surtout depuis l’affaire Guy Turcotte, est souvent perçu comme une porte de sortie facile. Mais l’avocat de la défense se donne tout un fardeau : prouver l’état mental de son client au moment précis du drame. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault