Accueil > La pandémie a mis de l’avant l’importance de la santé mentale

La pandémie a mis de l’avant l’importance de la santé mentale

lereflet.qc.ca | La pandémie n’aura pas eu que du mauvais. Bien qu’il soit encore trop tôt pour en mesurer les retombées chez les Québécois, cette épreuve collective aura au moins eu comme effet positif de déstigmatiser les problèmes de santé mentale, évalue la directrice générale de l’organisme L’Accolade, Gabrielle Brind’Amour. L’organisme de Châteauguay a pour mission d’aider les membres de l’entourage d’une personne atteinte d’un trouble de santé mentale. Cette année, la demande a fluctué. Après deux premiers mois de confinement très tranquilles au printemps 2020, les effets se sont fait ressentir lors du déconfinement. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault