Accueil > La Presse a suivi « l'escouade de la détresse »

La Presse a suivi « l'escouade de la détresse »

Lapresse.ca | La police de Montréal reçoit 33 000 appels liés à la détresse psychologique chaque année. Même s’il n’y a pas eu de délit, les interventions en santé mentale demandent, en moyenne, deux fois plus de temps aux patrouilleurs que les autres appels. Les policiers se sentent souvent dépourvus, et certains cas dégénèrent. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault