Accueil > La santé mentale mal gérée par les pénitenciers canadiens

La santé mentale mal gérée par les pénitenciers canadiens

Canoe.ca | Les établissements correctionnels fédéraux font face à des lacunes importantes en matière de financement et de planification des services de santé mentale, selon une étude indépendante rendue publique jeudi. Le gouvernement fédéral a investi 50 millions $ en cinq ans pour améliorer les services de santé mentale dans les pénitenciers. Malgré cela, l’étude révèle que les délinquants incarcérés ayant des problèmes de santé mentale dépassent les capacités du Service correctionnel du Canada (SCC). [ Lire la suite ]

La propriété des articles et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault