Accueil > La vulnérabilité aux troubles mentaux débute avant la naissance

La vulnérabilité aux troubles mentaux débute avant la naissance

nouvelles.umontreal.ca | Dans une récente étude publiée dans la revue scientifique Biological Psychiatry, Tomas Paus, chercheur au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine et professeur de psychiatrie et de neurosciences de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, et le doctorant Yash Patel démontrent que le cerveau du fœtus porte en lui les germes de la santé mentale de l’individu. Ces travaux ont été menés en collaboration avec le Consortium ENIGMA et des dizaines de scientifiques à travers le monde. [ Lire la suite ]

À lire également : Troubles mentaix : la vulnérabilité commencerait avant la naissance

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault